Je prépare enfin une bande dessinée

Alors ça y est, je me lance. Je suis enfin prête à me compromettre. 

Et puis j'ai enfin trouvé une utilité à ce blogue que j'ai cru commencer l'été passé, finalement sans succès. Ce sera mon journal de bord. Je vais tenir compte de mon processus, des étapes et de mes états d'esprit sur ces pages. For the records, comme ils disent. 

Je le fais essentiellement pour moi, mais si jamais quelqu'un tombe ici par hasard et que ce qu'il ou elle lit l'intéresse suffisamment pour s'intéresser à moi, hé bien allô! Bienvenue dans mon intimité, j'espère que ça ne te dérange pas trop. 

Considérant que la bande dessinée sur laquelle je veux travailler relève de l'auto-fiction, je vais certainement m'étendre longuement sur mes états d'âmes. Et sur le deuil que je suis en train de vivre. 

Je veux essentiellement faire cette bande dessinée pour m'exorciser de la perte de ma fille, que j'ai perdue en accouchant le 7 octobre dernier dans un hôpital à New York. Je crois que mon histoire est suffisamment impressionnante et invraisemblable pour en faire un récit intéressant. Et puis de me prêter à l'exercice de passer les faits réels à travers le prisme d'une bonne histoire à raconter avec un début, une fin et une logique aux événements, je crois que ça va m'aider à réparer les quelques débris que je porte encore en moi.